23 janvier 2007

LA TORTILLA PATATESQUE

tortilla

Bon, comme vous le savez, la tortilla espagnole est assez différente de l’omelette aux pommes de terre française… j’ai mis pas mal de temps et fait plusieurs tentatives assez bof avant de trouver une recette qui me convienne ; cette version, je l’ai testée et retestée, donc elle devrait être à peu près inratable (enfin j’espère !)

TORTILLA ESPAGNOLE pour Elvira et ses "Saveurs de nos terroirs"
- 4 oeufs + 1
- 4 pommes de terre moyennes
- Huile d'olive
- Sel et poivre

Épluchez les pommes de terre et coupez-les en rondelles fines. Sautez-les à l'huile d'olive à feu doux (la cuisson à feu doux est importante : les pommes de terre doivent être cuites mais non grillées car elles devront, plus loin dans la recette, absorber les oeufs).
Battez quatre oeufs en omelette et versez-les dans un saladier. Ajoutez les pommes de terre aux oeufs, mélangez bien et écrasez grossièrement à la fourchette environ un quart des pommes de terre (les pommes de terre chaudes vont absorber les oeufs, ce qui va donner à la tortilla son moelleux et son côté « espagnol » ; au final, contrairement à notre omelette aux pommes de terre, les oeufs et les pommes de terre vont s'amalgamer et former une masse compacte et homogène).
Ajoutez sel et poivre, couvrez le saladier et laisser reposer environ 45 mn.
Au bout de ce temps, ajoutez un oeuf entier dans le saladier et mélangez l'appareil.
Pour cuire la tortilla, choisissez une petite poêle (
plus elle est petite, mieux c'est : je fais ma tortilla dans une poêle de 20 cm de diamètre et l'idéal serait sans doute une poêle de 18 cm) pour obtenir une tortilla la plus épaisse possible.
Cuisez la tortilla à feu doux, en rentrant régulièrement les bords vers l'intérieur à l'aide d'une cuillère en bois pour lui donner une forme de galette bien ronde. Lorsqu'elle est relativement cuite, disons aux trois-quarts, placez une assiette dessus et retournez-la. Faites-la glisser à nouveau dans la poêle (n'essayez pas de faire ça avec une tortilla dégoulinante à moitié cuite, la moitié va rester dans l'assiette lorsque vous essaierez de la remettre dans la poêle...)
Elle ne doit pas être trop cuite (mais chacun ses goûts !)
Se sert chaude ou froide, découpée en quartiers ou en petites bouchées.

Cette recette est assez longue (c.f le temps de repos) mais je trouve que le résultat en vaut la chandelle… j’ai une grosse préférence pour la tortilla froide, chose inenvisageable il y a six ans, lorsque je suis arrivée en Espagne (« hiiiiiii mais t’as vu, ils bouffent de l’omelette froide ! ») J

PS : toujours accompagner la tortilla de ketchup, c’est une loi philosophique universelle (non je ne plaisante pas, je ne peux pas manger d’omelette aux patates ou de tortilla sans ketchup, gastronomie quand tu nous tiens…)

LA TORTILLA, ESTE MONUMENTO…

…¡Que para nada pretendo reinventar! Esta receta la publico más que nada para los franceses, pero por si acaso, aquí teneís mi versión:

TORTILLA

- 4 huevos + 1
- 4 patatas medianas
- Aceite de oliva
- Sal y pimienta

Pelar las patatas y cortarlas a rodajas finas. Freirlas en el aceite, a fuego lento. Deben quedar hechas pero no fritas.
Batir los huevos y verterlos en una ensaladera. Añadir las patatas y machacar ligeramente (con un tenedor) aproximadamente un cuarto de ellas.
Salpimentar, cubrir la ensaladera y dejar reposar 45 minutos. Después de este tiempo, añadir un huevo entero a la mezcla y mezclar bien. Cocinar en una sartén a fuego lento.
No debe quedar muy hecha (pero sobre gustos…)

Hoy prefiero, de lejos, comer la tortilla a temperatura ambiente, algo inimaginable hace sólo seis años, cuando llegué en España ("¡¡Qué sí, que se la comen fría!!") J

NB1 : siempre comer la tortilla con ketchup, es una gran ley universal (va en serio, no puedo comer tortilla sin ketchup, así de gastrónomo soy).
NB2: si alguién sabe cómo obtener el mismo resultado sin tener que esperar 45 minutos, ¡me interesa, gracias!

Posté par patatafrita à 01:28 - - Commentaires [34] - Permalien [#]


Commentaires sur LA TORTILLA PATATESQUE

    ah j'adore les vacances en Espagne, surtout le matin quand on s'arrête dans une aire d'autoroute et qu'on mange de la tortilla, alors ton explication scientifique de la pomme de terre qui doit absorber l'œuf me va droit au cerveau, c'est ça, c'est ça le secret!

    Posté par la sieste, 23 janvier 2007 à 10:33 | | Répondre
  • La sieste : ben écoute, c'est ce que je me suis dit aussi quand j'ai trouvé ce truc de l'absorption de la patate (je l'ai pas inventé, hein, j'ai fait des recherches scientifiques poussées sur Internet) que c'était ça le grand secret, ah ah ah !
    en tout cas merci pour ton commentaire, ça fait plaisir de voir qu'on n'est pas tout seul sur son pov blog ))))))

    Posté par stéphanie, 23 janvier 2007 à 13:44 | | Répondre
  • Je la ferai peut-être bien un jour ta tortilla car Michel adore ça. Par contre, moi, pas trop. Tous les goûts sont dans la nature hein !
    Bises à Valéry.

    Posté par Marielle, 23 janvier 2007 à 14:58 | | Répondre
  • Bravoooooooooo

    Super Stéphanie !!!
    Je mets de suite un post spécial pour faire connaître ton blog !!!
    Gros bisoussssssss
    (euh...ben non rien ici non plus...à mon avis le ventre du facteur...)

    Posté par zabou1501, 23 janvier 2007 à 16:33 | | Répondre
  • J'ai déjà essayé... et raté. Alors merci pour ta recette.

    Posté par Eliflo, 23 janvier 2007 à 16:54 | | Répondre
  • Bienvenue à ce nouveau blog !

    Posté par eva, 23 janvier 2007 à 17:17 | | Répondre
  • Une recette de tortilla inratable, je prends !
    Merci.

    Posté par Requia, 23 janvier 2007 à 17:29 | | Répondre
  • Elle doit être bien moelleuse préparée ainsi la Tortilla. Merci pour cette recette.

    Posté par Chris, 23 janvier 2007 à 17:41 | | Répondre
  • Heu...

    Requia : J'ESPÈRE qu'elle est inratable, hein, je suis pas non plus ferran adriá !

    Posté par stéphanie, 23 janvier 2007 à 17:43 | | Répondre
  • Bravo , pour ton blog !
    J'apprécie beaucoup l'idée du bilinguisme, et avec tes deux premières recettes c’est toute la chaleur de merveilleux souvenirs qui arrivent dans la vallée. Les soupes et moi, c’est une grande histoire d’amour de chaque jour ! Je testerai donc la tienne sous peu. Pour les tortillas, chez nous c’est plus l’été dégustée tiède ou froide avec une bonne salade du jardin.
    Je viendrai te lire souvent, histoire d’ensoleiller un peu mes assiettes …
    MTV

    Posté par MTV, 23 janvier 2007 à 17:52 | | Répondre
  • Très rigolo, le nom de ton blog!

    Bienvenue!

    Posté par Elvira, 23 janvier 2007 à 17:53 | | Répondre
  • Merci de nous avoir donné ton astuce! Désormais, j'espère que je pourrais la présenter avec mes pintxos favoris!

    Posté par MmeBoeuf, 23 janvier 2007 à 17:55 | | Répondre
  • hola !

    pour moi il manque l'oignon !!
    para mi sin cebolla no hay tortilla )
    bienvenue sur la blogosphère qui ne cesse de croitre

    Posté par brigitte, 23 janvier 2007 à 18:07 | | Répondre
  • Elle est réellement sublime cette tortilla, si parfaite !

    Posté par Fabienne, 23 janvier 2007 à 20:42 | | Répondre
  • Fabienne, la photo n'est pas de moi, au fait, je l'ai trouvée sur Internet alors c'est sûr qu'elle peut être parfaite !

    Posté par stéphanie, 23 janvier 2007 à 20:59 | | Répondre
  • je vais me mettre à la tortilla.. et à l'espagnol aussi.

    Posté par grignote, 24 janvier 2007 à 00:37 | | Répondre
  • Moi aussi je l'aime froide. Je ne connaissais pas le coup des patates a ecraser avant cuisson. La tortilla c'est tout un art. Merci!

    Posté par Gracianne, 24 janvier 2007 à 10:30 | | Répondre
  • Merci pour vos commentaires

    Je fais un petit commentaire groupé pour vous remercier pour votre accueil, je n'ai pas l'impression d'être tout à fait toute seule ici )
    Par contre, ils sont où les espagnols ?

    Posté par stéphanie, 24 janvier 2007 à 13:57 | | Répondre
  • Patates écrabouillées

    Gracianne, l'écrasement de patates c'est un truc personnel, je trouve que ça donne plus de liant à la tortilla...

    Posté par stéphanie, 24 janvier 2007 à 13:59 | | Répondre
  • ¡Hola Stéphanie!

    Félicitations pour ton blog, je vais suivre de pres tes aventures culinaires en Espagne!!
    Bises d'une expat' à Barcelone

    Posté par Delph-bcn, 24 janvier 2007 à 14:36 | | Répondre
  • Chouette, un blog de plus pour mes favoris ))

    Posté par Valériane, 25 janvier 2007 à 19:18 | | Répondre
  • Hola Patatafrita!

    Eh bien elle était pas mal du tout cette tortilla. Très joliment colorée, d'une forme un peu étrange car n'ayant pas de petite poele, j'avais fabriqué un rond en alu...

    Il ne me reste plus qu'à en goûter une "vraie", pour pouvoir comparer...!

    Posté par unpetitcaillou, 26 janvier 2007 à 09:00 | | Répondre
  • unpetitcaillou : mais c'est une "vraie", justement, sinon je ne l'aurais pas mise : pas très intéressant de mettre la recette de l'omelette aux patates de base, si ? )
    alors bien sûr il y a plusieurs façons de faire mais le résultat est bien une tortilla "dans les règles de l'art" (qu'elle soit bonne ou mauvaise, c'est une autre question).
    Je ne sais pas ce que tu as obtenu mais en gros ma tortilla fait environ 3 cm de haut.

    Posté par patatafrita, 26 janvier 2007 à 14:35 | | Répondre
  • Stéphanie, je t'avais informée par mail que ta tortilla était super et que Michel avait adoré. Par contre, il m'a eng... parce que je ne l'avais pas dit sur ton blog ( Voilà qui est chose faite !

    Posté par Marielle, 26 janvier 2007 à 22:11 | | Répondre
  • "Truquillo"

    Buenas!!
    Se puede ahorrar mucho tiempo haciendo las patatas al principio, con el microondas. Yo sólo lo he hecho una vez así, porque tenía mucha prisa, pero la verdad es quedó igual de bien que siempre. Pones aceite de oliva en un pirex (que cubra por lo menos un dedo más que las patatas cuando las eches) y las patatas ya en rodajas, y a calentar, hasta que estén hechas.
    Como ya viste, el microondas... no sé, no es mi favorito, pero es cierto que ahorra tiempo
    Me gusta tu blog! Te seguiré de cerca
    Un beso!

    Posté par manzANA, 27 janvier 2007 à 10:40 | | Répondre
  • manzanita...

    ¿Y si uno no tiene microondas? LOL ¡Gracias de todas formas!

    Posté par patatafrita, 27 janvier 2007 à 11:40 | | Répondre
  • vaya...

    pues entonces no hay remedio que yo conozca...
    LOL!
    Je suis désolé de ne pouvoir t'aide...

    Posté par manzana, 29 janvier 2007 à 08:46 | | Répondre
  • fait connaître

    bravo pour ton blog aussitôt trouvé aussitôt envoyé à des amis Espagnols qui adore la cuisine française (lorsqu'ils viennent en France ils repartent avec toutes mes recettes perso)

    Posté par mum's, 31 janvier 2007 à 10:20 | | Répondre
  • Aaaaah, comme ça je ne suis pas la seule à "ketchupizer" la tortilla !!! Idem que toi, je ne l'envisage pas sans ça
    Un peu comme les oeufs brouillés, sans ketchup c'est pêcher ))

    Posté par Mélinette, 14 février 2007 à 09:05 | | Répondre
  • Holà Senorita

    Je note ta version sur mon blog, j'aime bien aussi sans oignons.

    Besos
    Jane

    Posté par Jane, 26 mars 2007 à 16:57 | | Répondre
  • Ça me semble parfait pour Saveurs de nos Terroirs.

    Aurais-tu la gentillesse de mettre une référence à "Saveurs de nos Terroirs" sur ce billet...? Merci.

    Besos.

    Posté par Elvira, 21 mai 2007 à 14:59 | | Répondre
  • Ou sont les oignons pardi??!!
    Une tortilla sans oignons c'est pas cool!
    Et je ne comprends pas trés bien le temps de repos.
    Enfin bref, si tu l'aimes comme ça, c'est le principal!

    Posté par Mélanie, 01 juin 2007 à 20:02 | | Répondre
  • Mélanie

    "si tu l'aimes comme ça, c'est le principal!" :
    tout à fait !

    Posté par patatafrita, 02 juin 2007 à 19:31 | | Répondre
  • MERCI

    Merci pour la recette de tortilla! Je l`adopte

    Posté par Babeth, 06 juin 2007 à 13:33 | | Répondre
Nouveau commentaire