16 mars 2007

LA FIÈVRE ACHETEUSE

trompe_l_oeil_lyon_2

Ben oui, j’ai ramené des dizaines et des dizaines de trucs de Lyon, j’ai presque honte quand je vois la liste de mes achats… en fait je ne rentre pas souvent en France, donc quand j'y vais j’en profite, hein ! Niveau bouquins de cuisine, pour une fois je ne suis pas rentrée les mains vides (bien sûr qu'il y a des choses intéressantes, mais on trouve tellement de tout sur internet et surtout sur les blogs que les livres de cuisine me paraissent souvent fades à côté…)

Donc, après 3 heures devant le rayon cuisine de la FNAC, j’ai ramené :

Version originale, de Jamie Oliver

La cuisine modèle de la comtesse de Ségur, de Marie-José Strich

Et Simply british de Penny Holmes et Susan Malet (un petit bouquin de la collection marabout)

J’aurais préféré le livre de Jamie Oliver en VO (je trouve la traduction française un peu bizarre parfois, un peu artificielle), mais bon…

J’ai déjà fait une de ses recettes, et dans l’ensemble, je trouve ses recettes assez "inspirantes" : ce qui me plaît c’est qu’elles sont simples mais avec toujours un petit truc qui les rend un peu originales, dans le genre "Tiens, bonne idée, du X avec du Y, je n’y aurais pas pensé". Bon achat, donc.

J’ai aussi acheté quelques livres non culinaires, hé ho dites. Voici ma petite listounette :

Qu’elle repose en paix – Jonathan Kellerman

La dernière note - Jonathan Kellerman

La preuve par le sang - Jonathan Kellerman

Hontes. Confessions impudiques mises en scène par les auteurs – Robin Robertson

Les autres – Alice Ferney

Insecte – Claire Castillon

En finir avec les boulets et les empoisonneurs – Alexandra Dirand alias Pomme 

Sanctum – Denise Mina

Double peine – Virginie Brac

Et enfin Microfictions de Régis Jauffret (un livre de nouvelles très courtes, le bouquin fait 1000 pages et chaque nouvelle fait une à deux pages, je vous laisse faire le calcul). J’aime beaucoup régis jauffret, surtout Clémence Picot, donc je me réjouis à l’avance de lire son dernier livre !

Pendant que je vous tiens sur la littérature, j’en profite pour vous recommander plus que fortement un auteur, Michel Faber (ne le cherchez pas au rayon romans français, il est hollandais), et surtout un de ses bouquins qui s’appelle Sous la peau

Mais revenons à nos moutons J 

Pour ce qui est de l’alimentaire, ça été n’importe quoi, comme d’hab’, j’ai ramené tout ce que je ne trouve pas ici, à savoir mont d’or, reblochon, st félicien, st marcellin, Comté, Boursin, foie gras (pas mauvais du tout, le foie gras, du Montfort, pas trop cher, que demande le peuple ?) biscuits sucrés divers et variés (ah, les Baiocchi de Mulino bianco !), chocolat, pâté en croûte, tarama, toasts à foie gras, bref, l’orgie totale ! Le seul truc que j’ai complètement oublié de ramener, c’est des ravioles, ce qui est fort dommage car ça fait des années que j’en entends parler et que j’ai envie de goûter…

Bon zou, je m’arrête là pour aujourd’hui, je dois encore traduire tout ce que je viens d’écrire en espagnol… par contre je reviens bientôt pour vous parler des divers restos testés dans la bonne ville de Lyon (capitale gastronomique de la France, je vous le rappelle J) de mes petites rencontres lyonnaises, etc.

Cómo gastarse todo el dinero

Pues sí, me llevé no sé cuantas cosas de Lyon, casi me da verguenza… J Es que no voy mucho por Francia así que cuando voy, ¡aprovecho!

No suelo comprar muchos libros de cocina (no es que no me gustan, pero la verdad es que se encuentran tantas cosas en Internet, y sobre todo en los blogs, que los libros de cocina muchas veces me parecen poco originales…) pero esta vez sí que encontré algunos:

Version originale, de Jamie Oliver

La cuisine modèle de la comtesse de Ségur, de Marie-José Strich

y Simply british de Penny Holmes y Susan Malet

Hubiera preferido comprar el libro de Jamie Oliver en VO (es que la traducción francesa es un poco rara y a veces artificial) pero bueno....

Ya he hecho una de sus recetas y hay que decir que sus recetas son bastante interesantes: son sencillas, sí, pero siempre con este toque personal que las hacen un poco originales, y que te hace pensar "pues mira, no hubiera pensado en asociar X con Y". En fín, vale la pena comprarlo, digo yo J 

Pero no sólo compré libros de cocina, también compré alguna que otra novela:

Qu’elle repose en paix – Jonathan Kellerman

La dernière note - Jonathan Kellerman

La preuve par le sang - Jonathan Kellerman

Hontes. Confessions impudiques mises en scène par les auteurs – Robin Robertson

Les autres – Alice Ferney

Insecte – Claire Castillon

En finir avec les boulets et les empoisonneurs – Alexandra Dirand o Pomme (en Francés)

Sanctum – Denise Mina

Double peine – Virginie Brac

Y Microfictions, de Régis Jauffret (son historias cortas muy cortas, el libro tiene 1000 páginas y cada historia no sobrepasa las 2 páginas, que lo calculeís vosotros mismosJ). Es que me encanta este autor, sobre todo uno de sus libros, el primero, me parece, que se llama "Clémence Picot", así que ¡me da mucha ilusión descubrir su último libro! Lo que no sé es si sus novelas han sido traducidos al castellano (?)

Hablando de literatura, aprovecho para recomendaros un autor: Michel Faber (no es Francés sino holandés), y sobre todo una de sus novelas que se llama Bajo la piel

Tema gastronómico: siempre que voy por Francia, me paso un poco con la comida: mont d’or (un queso presentado en una caja de madera. Se calienta al horno y se come con patatas hervidas y jamón tipo Serrano), reblochon, st félicien, st marcellin (dos quesos típicos de Lyon), Comté, foie gras, no sé cuantos paquetes de galletas (aaaaah, ¡los Baiocchi de Mulino bianco!), chocolate, pâté en croûte (no tengo ni idea de cómo se dice esto en castellano), tarama, en fín, ¡una verdadera orgia de comida! Lo único que se me olvidó comprar allí son "ravioles", una especialidad de pasta fresca de la región Rhône-Alpes. Es una pena porque llevo unos años queriendo probarlas…

Bueno, es todo para hoy, pronto volveré con algunas "críticas" de restaurantes en Lyon (Lyon es conocida como la capital gastronómica de Francia, y sí que puede que sea verdad J) y más historias mías.

Posté par patatafrita à 18:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


Commentaires sur LA FIÈVRE ACHETEUSE

    Eh ben Stéphanie, je vois que vous, ou plutôt tu (?), en avez bien profité. La carte bleue a dû chauffer dis donc !

    Et je vais te faire rager en te disant que c'est vraiment trop bête d'avoir oublié d'acheter des ravioles, car c'est vraiment trop bon les ravioles ! Tu sais, moi j'en ai toujours en stock à la maison, même qu'on n'en trouve nulle part en Belgique. C'est mon ami Picard qui me les livre à domicile ! hihihi... Naaan, pas taper !

    J'attends avec impatience la suite de ton récit.

    Posté par Marielle, 16 mars 2007 à 18:43 | | Répondre
  • CB

    Ouais elle a bien chauffé, je confirme, Marielle !

    Posté par patatafrita, 16 mars 2007 à 18:54 | | Répondre
  • Super! Je faisais comme toi quand je rentrais en France. Je bourrais mes sacs de voyage de tout ce que j'aime avant de retourner en Angleterre. Le livre sur les boulets et les empoisonneurs, il me le faut!!

    Posté par Lolotte, 16 mars 2007 à 19:28 | | Répondre
  • Tu as bien raison ! Il y a un paquet de tes bouquins que je lirais bien...

    Posté par Tiuscha, 16 mars 2007 à 20:28 | | Répondre
  • Les vo de Jamie Oliver tu peux les commander sur amazon.com

    Posté par Fabienne, 16 mars 2007 à 21:36 | | Répondre
  • À propos de Jamie O.

    Yes, je crois que la prochaine fois (parce qu'à mon avis il y aura une prochaine fois) je commanderais ses bouquins sur amazon uk, en effet

    Posté par patatafrita, 17 mars 2007 à 01:05 | | Répondre
  • On dirait moi quand je passe à Lyon !!! ;o)))
    Grosses bises
    Hélène

    Posté par Hélène (Cannes), 17 mars 2007 à 16:44 | | Répondre
  • pour les ravioles, ça pourra sûrement s'arranger avec un petit colis, je vais poser cette suggestion à l'étude!

    Posté par la sieste, 01 avril 2007 à 12:31 | | Répondre
Nouveau commentaire