19 juin 2007

PALMA (RÉSUMÉ SUCCINT ET VITE FAIT D'UN WEEK-END COMME ON AIMERAIT EN VOIR PLUS SOUVENT. OU PAS)

vue_generale_depuis_l__hotel1

Ah Majorque, ses plages de sable fin, ses eaux pures, son air marin... sérieusement, c'est la dernière fois que je pars comme ça au dernier moment, genre spontané djeun's parce que c'est bien gentil, tout ça, mais on est tellement parti au hasard que le premier jour, on s'est retrouvé à rouler pendant 3 h00 dans des lacets de montagne sans pouvoir en sortir. Du coup à 18h00, on n'avait toujours rien fait de la journée (on est arrivés à 11h00 du mat', je précise). C'est comme ça qu'on s'est retrouvé à 18h30 sur la plage de l'hôtel. Et oui. Alors vive la spontanéité, moi je dis. Mais pas pour moi, par contre.

Sinon, la photo tout en haut, c'est la vue de notre hôtel (ben oui, c'était cool, notre chambre donnait sur la plage et on avait une terrasse !)

Le deuxième jour s'est bien passé, on va dire, sauf qu'on s'est retrouvé sur les affreuses plages hypra touristiques de S'arenal (honte honte honte). Ben oui, on avait envie de "rattraper" la journée d'avant donc on s'est dit "on va aller direct là où peut pas se tromper, vers la zone touristique, mais par contre, on va essayer d'aller un peu plus loin, on va bien trouver un coin tranquille". Alors je confirme, y a pas de coin tranquille à S'arenal, même en essayant d'aller au-delà ! Donc on s'est retrouvé sur un bout de plage (le plus près possible de l'eau, je vais vous dire), au milieu des (nombreux) touristes allemands. En parlant d'allemands, nous étions juste à côté de deux charmantes allemandes lourdement alanguies sur leurs transats et surtout amplement imbibées de Cava (le "Champagne" espagnol). Autant vous dire que je n'en crus pas mes yeux quand je vis trois cadavres de bouteille abandonnés à côté d'elles. Oui, des GRANDES bouteilles. À deux. Sur la plage. En PLEIN soleil. Même que l'une des deux a disparu pendant une demi-heure et qu'à son retour, elle en avait une quatrième dans les mains.

Mais je préfère m'arrêter là car trop de poésie tue la poésie.

À part ça, qu'a-t-on ramené de Majorque gastronomiquement parlant ?

ensaimada_gros_plan   

ensaimada_gros_plan_2

c'est quoiiiii?

c'est ça

ensaimada_couvercle

de l'ensaimada, spécialité de Majorque

un dernière pour la route, bien floue, rien que pour vous

ensaimada_g_n_ral

Et puis aussi :

saucisson_et_mahon_emball_s

c'est-à-dire :

saucisson_g_n_ral

sauc__coup_

du saucisson artisanal de Minorque

et

maho_g_n_ral

maho_gros_plan

du Mahón au lait cru (what else?)

Posté par patatafrita à 19:20 - - Commentaires [11] - Permalien [#]


Commentaires sur PALMA (RÉSUMÉ SUCCINT ET VITE FAIT D'UN WEEK-END COMME ON AIMERAIT EN VOIR PLUS SOUVENT. OU PAS)

    yeuuurk l'image des allemandes imbibées!! t'es "vache" de nous balancer ça! alleez la photo du from en bas là ça excuse!

    Posté par missbonbon, 19 juin 2007 à 20:01 | | Répondre
  • Ohlala la photo de la plage fait rêver!!! Vivement les vacances, moi ça sera l'Andalousie!

    Posté par Eol, 19 juin 2007 à 20:26 | | Répondre
  • missbonbon et eol

    missbonbon : "vache" mais vrai ! je voulais vous faire partager mes VRAIES vacances ))

    elodide : où en andalousie ? j'ai dans l'idée d'aller un de ces jours vers vejer de la frontera, etc., apparemment les plages ont l'air pas mal...?

    Posté par patatafrita, 19 juin 2007 à 20:43 | | Répondre
  • Du Mahon au lait cru! mmmmm mon meilleur ami dans ce monde bourré de porte-avions nucléaires et de fromages peroxydés... Signé LinaMahon (la soeur de Mac)

    Posté par LinaLoca, 20 juin 2007 à 16:17 | | Répondre
  • Plein d'idées pour l'andalousie mais rien de précis, on va faire de l'itinérant mais on passera par Séville et Malaga ça c'est sûr mais après...? Des idées sur ce que je suis obligée de ramener culinairement parlant?

    Posté par Eol, 20 juin 2007 à 21:04 | | Répondre
  • Eol, sur l'Andalousie

    j'aurais un peu de mal à te conseiller des trucs à ramener étant donné que je ne connais pas le sud de l'Espagne et que les spécialités ne sont pas du tout les mêmes qu'ici ! et puis ça dépend peut-être aussi de ce que tu aimes, je ne sais pas ?

    Après, c'est sûr que tu as par exemple l'huile d'olive, ça vaut le coup d'en ramener...

    Posté par patatafrita, 21 juin 2007 à 11:24 | | Répondre
  • l'huile, c'est bon! Par contre, le gâteau, il a une drôle de forme je trouve...hum hum, allez c'est pas grave!

    Je t'imagine parfaitement déboussolée par l'improvisation parce que ton sens de l'organisation m'avait bien impressionnée quand tu es venue à Lyon, mais ça me donne une nouvelle occasion de ricaner tout le long de la lecture de ton funissime trip 2000!

    Posté par la sieste, 22 juin 2007 à 03:10 | | Répondre
  • Attention La sieste, sacrilège

    Le gâteau n'a pas une drôle de forme car c'est une brioche !

    c'est un truc hyper connu en espagne, c'est LE trucà ramener quand tu vas à Majorque (à l'aéroport de Palma, tu vois tout le monde qui se trimbale avec sa boîte d'ensaimada, genre y a pas autre chose à ramener que ça)

    Posté par patatafrita, 22 juin 2007 à 13:27 | | Répondre
  • En voyant la plage je me sens déjà un peu en vacances...
    Je gouterai bien au fromage moi !

    Posté par paola, 22 juin 2007 à 16:53 | | Répondre
  • Paola, le fromage...

    il était délicieux, avec un goût puissant et coupé très fin, il était fondant ! ça rime, pas fait exprès, si j'avais voulu je n'aurais pas pu (re-rime, trop fort ) )))))))))))

    Posté par patatafrita, 25 juin 2007 à 12:40 | | Répondre
  • tes commentaires sur la spontanéité du voyage non organisé m'ont fait rire.
    Je craque pour ton saucisson et ton fromage ! Il faut toujours penser à rapporter des souvenirs. Ca c'est de la culture !

    Posté par lilizen, 25 juin 2007 à 17:31 | | Répondre
Nouveau commentaire